S'inscrire
S'inscrire

Pacte adjoint à un don manuel

Pacte adjoint : un don manuel en gardant le contrôle

Zoom sur le pacte adjoint à un don manuel

Pacte adjoint à un don manuel

Vous voulez transmettre un capital à vos enfants ou vos petits-enfants sans qu’ils ne l’utilisent (même majeurs) dans des projets peu importants 🥳 ?

Vous avez peu confiance envers les responsables légaux de vos petits-enfants pour gérer les sommes d’argent que vous leur avez données ?

Pour faire une donation, tout en gardant un certain contrôle, le don manuel avec pacte adjoint peut être la meilleure option 👀.

Dans ce guide, (re)découvrez les principes de la donation manuelle et une solution parfois méconnue : le pacte adjoint.

Lire la vidéo sur Vidéo pacte adjoint don manuel

Qu’est-ce que le pacte adjoint à un don manuel ?

Le pacte adjoint est un outil qui vous permet de réaliser et encadrer un don manuel via l’ouverture d’un contrat d’assurance-vie ou un contrat de capitalisation

Le pacte adjoint vous permet de choisir :

  • le contrat sur lequel les fonds seront placés,
  • l’âge auquel le donataire aura le droit de bénéficier des fonds (25 ans maximum),
  • le ou les personnes qui auront l’administration du contrat (gestion du contrat, sélection des supports d’investissement…) jusqu’à la majorité de l’enfant.

Comment réaliser un pacte d’adjoint ?

Le pacte adjoint est une convention écrite par lequel le donateur (celui qui donne) et le donataire (celui qui reçoit) vont formaliser l’existence du don manuel. Si le donataire est mineur, il doit être signé par ses représentants légaux.

Le pacte adjoint est mis à votre disposition par l’assureur du contrat d’assurance-vie ou du contrat de capitalisation.

L’acte notarié n’est pas obligatoire légalement. Toutefois, il est important de rédiger le pacte adjoint avec soin. Pour cela, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel (notaire, avocat) ou par votre conseiller en gestion de patrimoine.

Quelles clauses peuvent être intégrées au sein du pacte adjoint ?

Plusieurs clauses peuvent être intégrées au sein du pacte adjoint de votre assurance-vie ou de votre contrat de capitalisation. Les plus utilisées sont la clause d’inaliénabilité temporaire et la clause de dérogation à l’administration légale.

La clause d’inaliénabilité temporaire

Le pacte adjoint permet au donateur de contrôler les opérations de gestion du contrat grâce à la clause d’inaliénabilité temporaire.

Grâce à cette clause, toute demande de rachat, d’avance ou de mise en garantie du contrat sera soumise au consentement du donateur avant “l’atteinte” de l’âge défini. 

En d’autres termes, ce mécanisme est utilisé pour protéger votre donation et s’assurer que l’usage des fonds fait par le donataire sera celui prévu initialement 🔒.

Exemple de la clause d’inaliénabilité temporaire

Jean, est le grand-père de Louise et décide de faire un don manuel de 30 000€ à sa petite-fille. Il fait confiance aux parents de l’enfant et leur laisse le soin de gérer cette somme durant la minorité de son petit-fils mais elle s’inquiète de l’usage que sa petite-fille, un peu dépensière, pourrait faire des fonds à sa majorité

Il va donc faire figurer une clause d’inaliénabilité temporaire dans le pacte adjoint au don manuel. Cette clause obligera Louise à solliciter son accord pour toutes les demandes de rachat jusqu’à ses 25 ans.

La clause de dérogation à l’administration légale

La clause de dérogation à l’administration légale permet de désigner un administrateur autre que les représentants légaux (généralement les parents) d’un mineur pour gérer les sommes données jusqu’à sa majorité.

Exemple de la clause d’inaliénabilité temporaire

Denise est la grand-mère de Victor. Elle décide de faire un don manuel à son petit-fils, de 10 ans, à hauteur de 20 000€. Toutefois, suite à des conflits familiaux, elle ne souhaite pas que les parents de Louis interviennent dans la gestion du contrat jusqu’à sa majorité. 

La clause de dérogation à l’administration légale, du pacte adjoint, va lui permettre de se désigner ou de désigner un tiers comme administratrice(teur) du contrat. Ainsi, elle prévoit que le tiers administrateur pourra faire seul, et ce jusqu’à la majorité de son petit-fils, la souscription du contrat en remploi des fonds donnés, les arbitrages entre les différents supports du contrat. Toute opération de rachat est subordonnée à l’accord du donateur ou de la personne subrogée en cas de décès du donateur.

Nos conseillers patrimoniaux vous accompagnent dans la durée

Les conseillers en gestion de patrimoine de Grisbee Gestion Privée sont en mesure de vous accompagner dans l’ensemble de vos problématiques patrimoniales : épargne, diversification, défiscalisation, préparation de la retraite, réduction de vos frais de succession et transmission de votre patrimoine…

Connaissant parfaitement ces problématiques, ils vous apportent des conseils financiers adaptés à votre situation et à vos objectifs.

Calculez vos frais de succession et découvrez comment les réduire

Téléchargez notre guide sur la transmission

Guide transmission succession

Peu de Français le savent : les frais de succession qui pèsent sur leur patrimoine peuvent coûter cher.

Le montant annuel payé en France était de 12 milliards d’euros en 2019 (Eurostat).

Ce guide résume en trois grandes parties les éléments essentiels à connaître pour réussir la transmission de votre patrimoine.

Apprenez en 14 pages qui sont vos héritiers et comment anticiper la transmission de votre patrimoine.

Découvrez le calcul des frais de succession et comment les réduire. En bref, choisissez d’anticiper votre succession !

Ces sujets autour de la transmission pourraient aussi vous intéresser

transmettre son patrimoine

Transmettre son patrimoine

Optimisez la transmission de votre patrimoine

Voir nos conseils
Succession assurance-vie

Fiscalité de l'assurance-vie en cas de succession

Découvrez la fiscalité de l'assurance-vie en cas de succession

En savoir +
Transmission / cession de votre entreprise
Conseil

Transmission ou cession de votre entreprise

Transmission ou cession de votre entreprise

Voir nos conseils
Donation avant cession
Conseil

Donation avant cession

Donation avant cession

Voir nos conseils
legs transmission
succession assurance vie

Legs – transmission

Découvrez les legs

En savoir plus sur les legs
Dons manuels : définition et fiscalité

Dons manuels

Définition, montant maximum, fiscalité, déclaration

En savoir +

Besoin de conseils sur la donation ?

Etre rappelé

ou

Prendre rendez-vous avec un conseiller en gestion de patrimoine

01 39 43 32 61

Appelez-nous du lundi au vendredi, de 9h à 19h (appel non surtaxé)

Nos conseillers sont à votre disposition pour toutes vos questions financières

Venez nous rendre visite

Nous vous accueillons au 3 rue Pétigny à Versailles (78000)

Comments are closed.