S'inscrire
S'inscrire

Comment bien placer son argent en 2023 ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
performance classes d'actifs 2023 - JP Morgan

Comment placer son argent en 2023 ?

Encore une année très complexe pour vos finances et votre patrimoine ! Cette année est d’autant plus particulière qu’aucune classe d’actifs ne semble à l’abri, pas même l’immobilier.

Dans ce contexte, il peut semble difficile de faire les bons choix pour placer son argent.

Plus que jamais, nous vous conseillons de respecter 3 règles d’or pour la gestion de votre patrimoine, que nous vous rappelons dans cet article.

Règle n°1 : diversifier, diversifier, diversifier

Vous le savez : la diversification est une règle de base de la gestion de patrimoine.

Mais pour autant, respectez-vous vraiment cette règle ? Comme beaucoup de Français, n’êtes vous pas trop exposé au marché immobilier ? Vos placements financiers sont-ils réellement diversifiés entre les différentes classes d’actifs ?

Le graphique ci-dessous, réalisé par la société de gestion JP Morgan Asset Management, est particulièrement évocateur de la nécessité de bien diversifier son patrimoine !

Il classe chaque année les différentes classes d’actifs en fonction de leur performance :

Performances des classes d'actifs - JP Morgan AM
Source : Guide des marchés de JP Morgan Asset Management

Comme vous pouvez le constater, ce classement bouge de manière significative d’une année sur l’autre…

Certes, sur 10 ans, les actions sur les marchés développés dominent, avec une performance de +11,8% entre 2013 et 2022. Mais, sur le court terme, il faut avoir les nerfs solides quand on investit uniquement dans cette classe d’actifs, la performance annuelle étant très variable : elle a ainsi subi une baisse de 12,3% en 2022 par exemple !

Si vous souhaitez vous assurer une performance plus régulière, il est donc essentiel de diversifier vos investissements.

Cette année, nous vous invitons à être particulièrement attentif à l’évolution du marché immobilier. Après avoir réussi à passer les dernières crises sans trop de problèmes, largement aidé par des taux d’emprunt anormalement bas, le marché immobilier commence à se retourner. Il est donc important de diversifier votre portefeuille, si vous êtes très exposé à l’immobilier en direct, via des SCPI ou vos contrats d’épargne.

Bon à savoir : grâce à notre outil de gestion de patrimoine, vous pouvez consolider l’ensemble de vos investissements et découvrir si celui-ci est globalement bien diversifié. Nos conseillers sont également à votre disposition pour vous aider dans cette analyse.

Règle n°2 : investir de manière progressive

Les conseillers de Grisbee vous le répètent sans cesse : investir de manière régulière et progressive est la meilleure arme pour protéger votre épargne des soubresauts des marchés.

En effet, en plaçant de manière régulière, vous achetez vos supports à des prix différents, lors de chaque investissement.

Vous ne prenez donc pas le risque d’investir un capital important au moment où les marchés sont au plus haut.
Et comme nous ne pouvons pas prédire si les marchés sont au plus haut…

Exemple d’un investissement progressif

Prenons le cas de 2 investisseurs qui souhaitent investir 100 000 euros :

  • Le premier épargnant décide d’investir toute la somme début janvier.
  • Le deuxième épargnant, peu confiant dans l’évolution des marchés, décide d’investir 50 000 euros début janvier puis 50 000 euros début février.

Au bout de 2 mois, voici l’évolution de leur investissement en cas de hausse des marchés :

Scénario 1 : marchés haussiersJanvierFévrier+ value
Evolution des marchés3%1%
Epargnant 1103 000 €104 030 €4 030 €
Epargnant 251  500 €102  515 €2 515 €


Et voici l’évolution de leur investissement en cas de baisse des marchés :

Scénario 2 : marchés baissiersJanvierFévrier– value
Evolution des marchés-3%-1%
Epargnant 197 000 €96 030 €-3 970 €
Epargnant 248  500 €97 515 €– 2 485 €


Comme vous le voyez, si les marchés sont haussiers, le 1er investisseur gagne plus d’argent que le second (différence de 1 515 euros entre les 2 investisseurs). Au contraire, si les marchés sont baissiers, le second investisseur perdra moins d’argent (différence de 1 485 euros).

Le 2ème investisseur limite donc ses gains, mais réduit son risque de perte. Et, en toute probabilité, s’il multiplie les points d’entrée sur de nombreuses années, il sera gagnant. Sauf si le premier investisseur a vraiment eu la chance d’investir au plus bas !

En cette période d’incertitudes, nous ne pouvons que vous conseiller d’imiter le second épargnant, afin de vous assurer une plus grande sérénité.

Bonne nouvelle : il est très facile d’investir de manière régulière ! Sur les contrats d’assurance-vie, les contrats de capitalisation ou encore les PER distribués par Grisbee, vous pouvez par exemple mettre en place des versements programmés, mensuels ou trimestriels, le plus souvent à partir de quelques dizaines d’euros et sans aucun frais sur les versements. Mieux encore, pour ceux qui ont une somme importante à placer, vous pouvez mettre en place des arbitrages programmés. Cette solution moins connue vous permet de sécuriser au départ une partie de votre épargne sur un fonds en euros par exemple, et de la réorienter progressivement vers des supports plus dynamiques.

Règle n°3 : Ne pas prendre de décisions hâtives

Quand les marchés baissent, certains épargnants prennent des décisions hâtives qui peuvent leur coûter cher. Les mouvements de panique à la vente sont courants, les investisseurs faisant preuve d’une réactivité supérieure en cas de mauvaises nouvelles. Et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’investissement en temps de crise peut-être tellement profitable.

Prenons un exemple simple : un épargnant a acheté fin 2021 des actions sur les marchés développés, juste avant la forte chute boursière de 2022. S’il a décidé de vendre ses actions fin 2022, il a enregistré une perte de l’ordre de 12%… alors que les marchés ont fortement rebondi début 2023 ! Mauvaise affaire…

Le plus important est donc de prendre du recul et de se fier à son horizon d’investissement. Sauf dans le cas d’une position objectivement mauvaise, où la réactivité peut être nécessaire, il est indispensable de rester focalisé sur la durée d’investissement initialement prévue : si vous n’avez pas besoin de cet argent à court terme, étudiez bien votre investissement et faites vous conseiller avant de prendre une décision. Votre placement n’est peut-être pas du tout si mauvais que vous pouvez le penser !

En conclusion, ces 3 règles ont un seul objectif : vous offrir de la sérénité dans des périodes mouvementées. En diversifiant votre patrimoine, en investissant de manière progressive et en ne prenant pas de décisions hâtives, vous devriez dégager des résultats satisfaisants sur le long terme. Certes, vous limiterez peut-être vos gains, mais vous éviterez de grosses déconvenues.

Et, sauf si vous êtes trader ou joueur invétéré de casino, cette plus grande sérénité n’a à nos yeux pas de prix !

Les dernières actualités de vos finances et de votre patrimoine

Retrouvez tous nos conseils financiers

Investir en bourse
Conseil

Investir en bourse

Tout savoir pour démarrer en bourse

Voir nos conseils
Placements ISR - Investir de manière responsable
Conseil

Tout savoir sur l'investissement durable

La finance durable

Voir nos conseils
investir dans l'immobilier
Conseil

Investir dans l'immobilier

L'immobilier : l'investissement préféré des Français

Voir nos conseils
Préparer sa retraite
Conseil

Préparer sa retraite

Des revenus complémentaires pour votre retraite

Voir nos conseils
Placer argent sans risque
Conseil

Placer de l'argent sans risque

Comment épargner en toute sérénité

Voir nos conseils
Investissement et plaisir
Conseil

Associer investissement et plaisir

Quand investir rime avec plaisir !

Voir nos conseils
conseils defiscalisation
Conseil

Les meilleures solutions pour défiscaliser

Réduisez votre imposition

Voir nos conseils
transmettre son patrimoine

Transmettre son patrimoine

Optimisez la transmission de votre patrimoine

Voir nos conseils
Placer de l'argent pour ses enfants
Conseil

Placer de l'argent pour ses enfants

Préparez l'avenir de vos enfants

Voir nos conseils
Fonds de partage sens épargne association

Tout savoir sur les fonds de partage

La finance durable

Voir nos conseils
épargne salariale, Intéressement Abondement Participation
Conseil

Épargne salariale

Épargne salariale

Voir nos conseils
Placement de trésorerie
Conseil

Placer la trésorerie de son entreprise

Placez votre trésorerie

Voir nos conseils
Rémunération du dirigeant
Conseil

Rémunération du dirigeant

Rémunération du dirigeant

Voir nos conseils