Pourquoi les tirelires sont-elles en forme de cochon ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
tirelire-cochon

Nous connaissons tous ces petits cochons roses en tirelire. Surtout utilisée par les enfants pour apprendre à économiser, la tirelire a rapidement pris la forme du cochon dans l’imaginaire populaire.

Cette assimilation faite entre l’animal et les petites économies a commencé à s’établir dans les campagnes britanniques dès le XVIIIème siècle. En effet, à cette époque, le porc représentait une valeur sûre, un bon investissement à moyen terme, permettant ainsi de nourrir les villes à petit prix.
Afin de maximiser leurs bénéfices à la mort du cochon, les éleveurs se devaient donc de prendre le plus soin possible de l’animal, notamment en le nourrissant copieusement. Ainsi, mieux l’animal se portait, plus la vente de sa viande rapportait.

L’expression “casser sa tirelire”, ou chez nos amis anglais “break open the piggy bank”, est donc symboliquement tirée de la mise à mort de l’animal. Dans les premières tirelires anglaises en céramique, il fallait ainsi briser cette dernière afin de pouvoir récupérer les économies accumulées.
En ce moment, une tirelire à l’image de Grisbee sera offerte pour chaque visite dans nos locaux, situés 3 rue de Pétigny à Versailles. N’hésitez donc pas à nous rendre visite !