Assurance-vie : mode d’emploi

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Assurance-vie : mode d’emploi

L’assurance-vie est un placement permettant à l’assuré de faire fructifier son épargne, tout en protégeant ses bénéficiaires, la plupart du temps son conjoint et / ou ses enfants, en cas de décès.
Son principe de fonctionnement est simple et sa fiscalité allégée, ce qui explique son immense succès auprès des Français.
Découvrez-en les grands principes avec ce mode d’emploi.

Un placement “couteau suisse”

L’assurance-vie répond à de nombreux objectifs patrimoniaux : préparer sa retraite ou sa transmission, épargner en vue d’un projet, dynamiser son capital…
Considéré comme un produit d’épargne, l’assurance-vie offre également les avantages de l’assurance. En cas de décès, ce sont en effet les bénéficiaires mentionnés dans le contrat qui toucheront alors le capital, ainsi que les intérêts générés. C’est ce qu’on appelle la “clause bénéficiaire”, déterminée lors de l’ouverture du contrat d’assurance-vie.

Fonds euros et unités de compte : sécurité ou rendement

Sur une assurance-vie, l’argent est placé sur les marchés financiers. Les épargnants se voient alors proposer 2 choix principaux : placer sur un fonds en euros ou sur des unités de compte.
Le fonds en euros est un support dont le capital est garanti. Vous ne pouvez donc pas perdre d’argent en plaçant sur un fonds en euros. Il s’agit principalement d’obligations d’Etat ou d’entreprise. Cependant, certains fonds en euros se sont diversifiés dans l’immobilier ou les actions, tout en garantissant le capital versé.
Les unités de compte sont des supports qui présentent un risque de perte en capital. Il s’agit de fonds majoritairement placés en actions d’entreprise. Le niveau de risque est très variable d’une unité de compte à l’autre. Ce niveau de risque, harmonisé entre tous les fonds, est classé sur une échelle de 1 (le moins risqué) à 7 (le plus risqué). Ils visent un rendement plus important que les fonds en euros… en contrepartie d’un risque plus élevé.

Des performances variables

Les performances de votre assurance-vie vont dépendre de deux facteurs principaux : la diversification de vos placements et les coûts du contrat choisi.
En moyenne, en 2018, les rendements sur les fonds en euros à capital garanti se sont élevés à 1,70%. Ces rendements sont en baisse régulière, mais le rendement des fonds en euros peut atteindre plus de 3% pour les plus performants d’entre eux. Il est donc essentiel de comparer les contrats avant de se lancer. Sur les unités de comptes, les performances sont très variables et vont dépendre des supports choisis.
Le rendement de votre assurance-vie va également dépendre des coûts du contrat. Ces coûts sont principalement de deux ordres : les frais sur versements et les frais de gestion. Et ces coûts diffèrent fortement d’un contrat à l’autre. Pour les frais sur versements, ils sont de 0%, pour les contrats d’assurance-vie en ligne, mais sont régulièrement de 1 à 2% pour les réseaux traditionnels. Avant même de placer votre argent, vous pouvez ainsi perdre une somme non négligeable. Les frais de gestion sont des frais annuels, qui peuvent également varier, généralement de 0,6% à 1% environ.
Placement généralement conservé pour de nombreuses années, il est donc primordial de comparer les contrats d’assurance-vie avant de le choisir !

Gestion libre ou gestion pilotée ?

Si vous êtes un fin connaisseur des marchés financiers, vous choisirez la gestion libre. Cela vous permettra de gérer votre contrat d’assurance-vie en complète autonomie et de choisir les supports d’investissements. Vous pouvez également être accompagnés par un conseiller dans ce choix, mais globalement vous aurez la main sur votre investissement.
Une autre solution consiste à choisir la gestion sous mandat ou pilotée. Dans ce cas, vous confiez la sélection des supports d’investissement de votre contrat à un expert. Ce dernier réalisera des arbitrages (ou mouvements d’achat-vente) réguliers, en fonction de l’évolution des marchés financiers.
Là encore, le choix de votre contrat, des supports disponibles en gestion libre et de la société retenue en gestion sous mandat son clé pour votre investissement.

L’assurance-vie, un placement “liquide”

Beaucoup de Français pensent que l’assurance-vie est un placement bloqué pendant 8 ans. C’est une idée reçue, liée au fait que la fiscalité d’un contrat d’assurance-vie s’améliore avec le temps et notamment au bout de 8 ans.
En réalité, sur une assurance-vie, l’épargne est disponible à tout moment et peut être retirée du contrat en quelques jours. Cela peut prendre quelques semaines selon les supports d’investissement choisis. C’est ce qu’on appelle un “rachat partiel” ou un “rachat total”.

La douce fiscalité de l’assurance-vie

Tout d’abord, seules les plus-values sont imposées, et ce uniquement au moment du rachat ou du retrait. La fiscalité d’une assurance-vie varie selon la date des versements effectués et a été modifiée par le gouvernement d’Emmanuel Macron, avec l’instauration de la flat tax :

  • Pour les versements effectués jusqu’au 26 septembre 2017, le taux d’imposition s’élève à 35% si le retrait a lieu avant 4 ans. Il s’élèvera à 15% si le retrait a lieu entre 4 et 8 ans après la souscription. Il sera de 7,5% si le retrait a lieu plus de 8 ans après la souscription. De plus, un abattement d’un montant de 4.600 euros pour une personne seule, ou de 9.200 euros pour un couple rattaché au même foyer fiscal sera appliqué après 8 ans. Il faut ajouter à ce taux d’imposition les prélèvements sociaux, actuellement de 17,2%.

  • Pour les versements effectués à compter du 27 septembre 2017, le Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU), s’élevant à 12,8%, ainsi que des cotisations sociales (CSG et CRDS) de 17,2%, seront appliqués sur les rachats ayant lieu avant les 8 ans du contrat d’assurance vie. Quant aux rachats intervenant 8 ans ou plus après la souscription du contrat, un taux de 7,5% est appliqué pour les rachats inférieurs à 150.000 euros. Un taux de 12,8% est ensuite appliqué pour les montants dépassant cette somme. Après 8 ans, l’abattement de 4.600 ou de 9.200 euros restent applicables.

Vous savez à présent tout pour investir sur un contrat d’assurance-vie. Il ne vous reste plus qu’à choisir le meilleur contrat d’assurance-vie du marché.

Les dernières actualités de vos finances et de votre patrimoine

En cette rentrée 2020, Maxime Camus, associé-fondateur de Grisbee, s’est penché sur l’épargne des Français accumulée ces derniers mois, les placements phares de la rentrée, l’impact de la crise sur l’attrait du nouveau PER, et l’investissement dans un groupement forestier, … Read More
55 milliards d’euros : c’est le montant total épargné par les Français durant le confinement (source : OFCE) ! Malgré la reprise de la consommation depuis mi-mai, beaucoup d’entre vous préfèrent encore pallier l’incertitude et conserver des liquidités plutôt que de les dépenser. … Read More
Le lancement du Plan d’Epargne Retraite (PER) en octobre 2019 soulève parmi nos clients de nombreuses questions. Le PER permet en effet de bénéficier d’une sortie en capital à 100%, contrairement aux anciens produits d’épargne, tels que le PERP et … Read More
Un de nos collaborateurs a écrit quelques vers sur les SCPI. Nous avons trouvé cela amusant, donc nous vous partageons son poème ! Ronsard, du Bellay, Apollinaire… : la relève du 21ème siècle est assurée 😂 Ô toi, Société Civile … Read More
Face aux nombreuses questions de nos clients et à l’incertitude provoquée par la crise sanitaire, Maxime Camus fait le bilan pour Grisbee. Les Fintech sont-elles les grandes gagnantes de la crise sanitaire du COVID-19 ? Pendant le confinement, les statistiques … Read More
Face aux nombreuses questions de nos clients et à l’incertitude provoquée par la crise sanitaire et ses conséquences économiques, Grisbee a organisé cette seconde table ronde consacrée aux SCPI et à leur avenir avec: Jean-Christophe ANTOINE, Président du groupe Atland … Read More

Retrouvez tous nos conseils financiers

Conseil

Investir en bourse

Tout savoir pour démarrer en bourse

Voir nos conseils
investir dans l'immobilier
Conseil

Investir dans l'immobilier

L'immobilier : l'investissement préféré des Français

Voir nos conseils
preparer_sa_retraite
Conseil

Préparer sa retraite

Des revenus complémentaires pour votre retraite

Voir nos conseils
Conseil

Placer de l'argent sans risque

Comment épargner en toute sérénité

Voir nos conseils
Investissement et plaisir
Conseil

Associer investissement et plaisir

Quand investir rime avec plaisir !

Voir nos conseils
defiscaliser
Conseil

Les meilleures solutions pour défiscaliser

Réduisez votre imposition

Voir nos conseils
Conseil

Transmettre son patrimoine

Optimisez la transmission de votre patrimoine

Voir nos conseils
Conseil

Placer de l'argent pour ses enfants

Préparez l'avenir de vos enfants

Voir nos conseils
🎙 Conférence web : “comment réduire mon impôt avant la fin de l’année ?” jeudi 26 novembre à 11h30
This is default text for notification bar